+44 (0) 207 602 9926 info@gaaminternational.com

Guide de location à Londres

Guide de location à Londres

Ce guide a pour objectif de vous expliquer les différentes étapes d’une location à Londres. Une fois que vous aurez trouvé le bien qui vous convient avec notre agence GAAM International, voici les différentes étapes jusqu’à votre emménagement dans la capitale britannique. De la signature du contrat de location aux charges, nous vous aidons à mieux comprendre les démarches lors d’une location à Londres.

1. Location à Londres: faites une offre 

La première étape lorsque vous avez trouvé votre logement dans Londres est de faire une offre au propriétaire. En Angleterre, cette offre se négocie. Les consultants de GAAM International se chargeront de cette négociation et vous conseillerons au mieux. Bien sûr, cela concerne le prix du loyer mais peut également inclure d’autres éléments.

Tout dépend de votre date d’entrée dans les lieux : plus vous emménagez dans l’appartement ou la maison tôt, plus vous avez de chance de pouvoir négocier avec le propriétaire. En effet, ce dernier souhaite trouver de nouveaux locataires le plus rapidement possible. Il est courant de négocier certaines rénovations à faire dans votre futur location. Il est possible par exemple de demander à ce que la moquette soit changée (en Angleterre, la plupart des biens ont de la moquette au sol et ce dans la plupart des pièces) ou à ce qu’un lave-vaisselle soit installé.

Certains biens sont disponibles meublés ou partiellement meublés. Dans le cas où vous souhaiteriez avoir vos propres meubles mais que le bien choisi est déjà meublé, le propriétaire ajoutera des frais pour le stockage de ses meubles. Enfin, si vous emménagez avec vos animaux de compagnie il vous faut impérativement le signaler au propriétaire avant de faire une offre. Certains n’accepteront pas d’animaux et dans le cas contraire, il est courant que le montant du dépôt de garantie augmente à 8 semaines au lieu de 6, surtout si l’appartement est loué meublé.

Lorsque que l’offre est acceptée par le propriétaire et que vous souhaitez le réserver et le retirer du marché (dans ce cas le propriétaire ne peut pas le louer à une autre personne), vous devez payer 1 à deux semaines de loyer en avance afin de sécuriser la transaction (holding deposit). Si vous revenez sur votre offre et n’êtes plus intéressé par le bien en question, cet acompte sera conservé par le propriétaire.

2. Demande de références et vérification de votre identité

location a londres

Contrairement à la France, il est très courant de  demander des références avant de signer un contrat de  location à Londres. C’est ce que l’on appelle l’application  form et le reference check. Le but de ce document est de  vérifier votre identité, votre solvabilité et votre « bonne  conduite ». La vérification de l’exactitude de ces  informations sera faite par une entreprise privée et non  par le propriétaire ou l’agence. Sachez que l’Angleterre  est un pays très procédurier et que ces références sont  prises très au sérieux et seront scrupuleusement vérifiées. Mieux vaut donc ne pas tricher !

Dans ce cadre, il peut vous être demandé de fournir une  lettre de votre ancien propriétaire si vous étiez locataire  auparavant ou d’une personne qui vous connait depuis au moins 3 ans si vous étiez propriétaire ou si vous viviez chez vos parents. Les membres de la famille ne sont bien entendu pas considérés comme des témoins faisant foi.

Concernant votre solvabilité, votre contrat de travail dans le pays et les coordonnées de votre employeur suffisent généralement. Là encore, l’employeur en question sera automatiquement contacté alors pas d’entourloupe ! Certaines agences demandent les 3 derniers mois de relevés bancaires. Dans le cas d’un étudiant, pour une location de plus de 6 mois, on demandera aussi l’avis d’imposition des parents.

Il vous sera aussi demandé de prouver votre identité et dans ce cas rien de plus simple, une photocopie de votre carte d’identité ou de votre passeport suffit. Vous devrez également donner votre dernière adresse connue, même si celle-ci ne se situe pas au Royaume-Uni.

Si vous n’avez pas de revenus salariaux (étudiant, chef d’entreprise, sans emploi par exemple) et que vous ne possédez pas de garant résidant au Royaume-Uni, il vous sera demandé de régler 6 mois de loyer à l’avance, sauf pour une colocation ou 1 mois suffit généralement.

3. Rédaction et signature du contrat de location à Londres

Le dépôt de garantie pour louer un appartement ou une maison à Londres est de 6 semaines. Mais comme nous l’avons dit précédemment, cela peut varier si par exemple vous amenez des animaux de compagnie. Ces 6 semaines de garantie seront encaissées par l’agence sur un compte séquestre lui appartenant. C’est ce que l’on appelle le deposit scheme.

Le contrat de location classique en Angleterre est appelé AST pour Assured Shorthold Tenancy. C’est un contrat d’un an renouvelable. Encore une fois, cette durée est une moyenne, il est possible de faire un contrat de 2 ou 3 ans mais si le locataire part avant la fin du contrat, il devra tout de même payer jusqu’à la fin des 2 ou 3 ans.

signature

Le locataire et le propriétaire ont 2 mois de préavis pour rompre un contrat de location. Vous disposez donc de ces 2 mois pour prévenir votre propriétaire de votre départ et le propriétaire doit également vous informer 2 mois en avance s’il souhaite que vous quittiez les lieux. Concernant le renouvellement de votre contrat de location, il est conseillé de prévenir le propriétaire 3 mois avant la fin du contrat de location soit 1 mois avant la date du préavis.

Il n’existe pas de contrat de location type au Royaume-Uni. Ce document peut donc varier, être très long et contenir de nombreux éléments. Il est important de bien vous faire accompagner par des professionnels de l’immobilier lors de la signature de votre contrat de location à Londres. Ceux-ci vous aideront à éviter les pièges et les vices de procédures.

Il existe en Angleterre ce que l’on appelle une break clause c’est à dire une clause de rupture de contrat qui ne peut faire foi que 6 mois après votre emménagement dans votre appartement ou votre maison de Londres. Lors de la signature de l’AST, vous aurez à payer des frais d’agence dont le montant varie entre 150 £ et une semaine de loyer.

4. Différentes charges pour la location à Londres

Pensez bien à vérifier si les charges sont incluses dans le prix de votre loyer. En résidence étudiante ou résidence privée, le loyer inclut toujours toutes les charges (électricité, internet, chauffage, eau chaude …) mais ce n’est pas le cas lorsque vous louez une maison ou un appartement à Londres.

Sachez enfin que les charges de copropriété (ascenseur, portier, concierge, entretien des parties communes, jardin, etc.) sont généralement comprises dans le loyer, ce qui peut expliquer parfois que ce dernier soit plus élevé qu’un autre.

Vous aurez également à payer une council tax, l’équivalent de la taxe d’habitation. Celle-ci varie en fonction de votre borough (équivalent des arrondissements de Londres) de résidence. Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site internet de votre borough. Si vous êtes étudiant, vous n’aurez pas à payer cette taxe en justifiant de vos études au propriétaire.

Concernant l’assurance de votre appartement ou maison à Londres, sachez que dans le cas d’une location, c’est au propriétaire d’assurer son bien. Le locataire n’a aucune obligation de s’assurer de son côté. Certains cependant choisissent d’assurer leurs meubles lorsqu’ils emménagent à Londres.

5. État des lieux d’arrivée lors de votre emménagement à Londres

key

Le check-in ou état des lieux d’entrée dans votre appartement de Londres est réalisé par une entreprise extérieure et est généralement inclus dans les frais de dossier.

L’état des lieux, que ce soit à l’entrée ou à la sortie, est fait de manière très rigoureuse. Faites donc attention à bien entretenir votre appartement si vous voulez revoir votre caution! Sachez par exemple qu’il est interdit de percer un mur pour y suspendre des cadres. Même si vous utilisez du scotch double face ou de la pâte à fixe. La moindre petite marque pourrait vous coûter tout ou partie de votre caution.

Avant votre emménagement dans votre nouvel appartement à Londres, il est impératif que celui-ci soit propre. Ainsi, le locataire précédent a pour obligation de faire appel à une entreprise de nettoyage professionnel. Et si jamais, entre le départ du précédent locataire et votre arrivée, vous trouvez que l’appartement n’est pas suffisamment propre, le propriétaire devra le nettoyer à nouveau afin que le logement soit dans le meilleur état possible pour votre emménagement.

6. État des lieux de sortie lors de votre départ de votre appartement à Londres

Lorsque vous quittez votre appartement à Londres, il vous sera demandé de faire appel à une entreprise spécialisée afin de nettoyer professionnellement votre logement. L’état des lieux de sortie (check-out) sera réalisé à la suite de ce nettoyage et ainsi l’appartement sera propre pour le prochain locataire.

Vous souhaitez louer un appartement à Londres ? Contactez nos consultants GAAM International au 00 44 207 602 9926 ou par email à info@gaaminternational.com

Comments

comments