+44 (0) 207 602 9926 info@gaaminternational.com

Earl’s Court : le petit frère de South Kensington à l’avenir prometteur

Earl’s Court : le petit frère de South Kensington à l’avenir prometteur

Quartier voisin de South Kensington, Earl’s Court est un quartier en pleine transformation. Toute une partie de l’arrondissement va en effet être réhabilité afin de lui donner plus de cachet et d’y implanter de nouvelles infrastructures. Un projet imposant qui promet d’attirer beaucoup d’investisseurs et donnera un second souffle à ce quartier historique. Qu’on se le dise, il y a des affaires à faire à Earl’s Court !

 

Histoire de la « Kangarou Valley »

earls court quartier private garden earls court

Earl’s Court (code postal SW5) est situé dans le Royal Borough de Kensington & Chelsea au Sud Ouest du centre de Londres. Ce quartier, à la base constitué de terres agricoles, s’est totalement transformé lors de la construction dans les années 1870 de la station de métro de la ligne District. Cette station est d’ailleurs encore aujourd’hui utilisée. Avec l’arrivée du métro, le quartier s’est beaucoup développé et de nombreuses familles sont venues s’y installer.

Historiquement, Earl’s Court est le quartier branché où viennent habiter acteurs, écrivains, musiciens, peintres et autres artistes. Parmi ses habitants les plus célèbres, on retiendra la Princesse Diana, Freddy Mercury ou encore Alfred Hitchcock.

Dans les années 60, une vague d’immigrés australiens et néo-zélandais arrive dans le quartier, ce qui lui vaut son surnom de « Kangarou Valley ». C’est alors un des secteurs les plus abordables du centre de Londrescomparé à ses voisins West Kensington et South Kensington. Jusque dans les années 90, de nombreux hôtels et auberges de jeunesse ont été construits à Earl’s Court afin d’accueillir les voyageurs (les « backpackers ») qui venaient séjourner à Londres.

Aujourd’hui, ces immeubles ont été transformés en habitations ou en maisons individuelles. Le quartier est truffé de petits parcs et squares (Philbeach Gardens, Braham Gardens), ce qui apporte un peu de verdure au milieu des bâtiments d’époque. Le style architectural d’Earl’s Court se rapproche beaucoup de celui de South Kensington : de grandes demeures blanches de style victorien très prisées par les expatriés venus vivre à Londres.

 Earl’s Court vous intéresse ?

Je trouve mon appartement ! 

 

Earl’s Court:  un quartier agréable à vivre pour les parents…

Earl’s Court regorge de pubs et de restaurants très appréciés des Anglais. Au 263-267 Brompton Road, poussez la porte du Troubadour pour retourner dans les années 70, du temps où Bob Dylan venait dans ce même pub pour y jouer son premier concert à Londres. De la musique, de la poésie, du théâtre et un bon repas typiquement anglais préparé uniquement à base de produits frais, voilà ce qui vous attend dans ce bar chargé d’histoire.

Si votre douce France vous manque, allez donc au Garnier au 314 Earl’s Court Road. Cette brasserie françaisede haute qualité saura faire vibrer vos papilles.

Le Mansion Bar & Parlour est également un des bars à voir absolument à Earl’s Court. Situé au 34-44 Barkston Gardens, non loin de la station de métro, ce pub fait partie intégrante de l’histoire du quartier. Le bâtiment construit en 1886 était à l’origine un lieu d’habitation avant d’être converti en hôtel quatre ans plus tard par l’architecte John Roberts. L’hôtel a été de nouveau totalement rénové en 2012 ce qui a donné au Mansion Bar & Parlour une touche à la fois moderne et raffinée. Spécialisé dans les cocktails moléculaires, très en vogue en ce moment, cet établissement a reçu de nombreux éloges de la part de ses clients et de la presse londonienne. Pour la petite histoire, le Mansion Bar & Parlour est le seul bar au monde à avoir conféré à ses employés le titre de « Lords and Ladys of the Manor ».

L’un des lieux de sortie parmi les plus célèbres d’Earl’s Court et même de Londres, est sans nul doute le très réputé Finborough Theatre. Fondé en 1980, cette large bâtisse abrite une petite salle de représentation très intimiste de 50 sièges où vous pourrez assister à des représentations très variées de grands classiques revisités, de nouvelles œuvres à découvrir ou encore des pièces depuis longtemps oubliées.

Et pour ceux qui sont fans de la célèbre série anglaise Dr. Who, sachez qu’une réplique du TARDIS (le vaisseau spatial en forme de cabine téléphonique du Dr.) est visible juste à la sortie de la station de métro d’Earl’s Court. Vous ne pouvez pas la manquer !

 

 

…et pour les enfants !

ecoles earls court

Côté écoles aussi le quartier n’est pas en reste puisqu’on trouve à Earl’s Court une crèche, la Kiddi Caru International (située juste en face de la gare au 2 Piazza Buildings), une école primaire St Cuthbert Primary School) et un centre de loisir (St Mathias Children Centre). Earl’s Court comporte également de nombreuses écoles privées et une école publique très prisées : Bousfield Primary School. Gros avantage du quartier, selon Géraldine Amsellem, chasseur immobilier chez GAAM International : il est très facile d’accéder aux écolesfrançaises de Londres depuis Earl’s Court. Le Lycée Français Charles de Gaulle n’est situé qu’à deux stations de là ou 10 minutes à pied ou encore en bus (lignes 430, C1 et 74). De plus, le Collège Français Bilingue de Londres est accessible par le London Overground via la station West Kensington. La société GAAM International propose d’ailleurs un service de recherche d’écoles à Londres, du primaire au secondaire.

Earl’s Court fait peau neuve

lillie square earl's court

Il faut savoir qu’Earl’s Court est un quartier séparé en deux (l’Est et l’Ouest), la délimitation entre ces deux zones se faisant par la station de métro. La zone à l’Est est considérée comme « plus chic » du fait de sa proximité avec South Kensington. Cependant, la zone Ouest à partir de l’Exhibition Centre est en cours de réhabilitation, ce qui devrait redonner un vrai dynamisme au quartier. Le projet a pour objectif de détruire l’emblématique Exhibition Centre et de le remplacer par des parcs et jardins. L’Exhibition Centre est le symbole du quartier. Construit en 1887 puis rénové dans un style plus art-déco en 1937, cet immense bâtiment est le plus grand parc des expositions de Londres.

Mais aujourd’hui, son imposante stature gâche le charme du quartier. Voilà pourquoi l’architecte Sir Terry Farrell travaille actuellement sur le Earl’s Court Masterplan qui consiste à revaloriser la zone située entre Warwick Road, Lillie Road, North End Road et West Cromwell Road. Ce projet de 8 milliards de livres sterling vise à redonner un second souffle à la zone. D’ici à 2033, cette partie du quartier sera totalement transformée et divisée en 4 villages urbains desservis par une route principale. Les « villages » disposeront d’environ 7 500 nouvelles habitations ainsi que des bureaux ce qui devrait générer 10 000 nouveaux emplois pour le quartier. Une nouvelle école primaire ainsi que des aires de jeux pour les enfants, des boutiques et des restaurants seront également construits.

>> Vous aussi vous voulez habiter à Earl’s Court? Contactez-nous!

Acheter à Londres dans le quartier d’Earl’s Court : un investissement pour l’avenir

Avec le lancement de l’Earl’s Court Masterplan, l’immobilier dans le quartier va prendre énormément de valeur. C’est donc le moment d’acheter et de faire un investissement de choix. Même si les prix ont déjà augmenté de 19 % en 2 ans, ils sont encore en deçà de ceux de South Kensington et le quartier d’Earl’s Court a bien plus de potentiel.

Le parc immobilier d’Earl’s Court est constitué essentiellement d’immeubles, les fameux immeubles de briques rouges comme ceux de Barkston Gardens à l’Est et Nevern Gardens à l’Ouest.

 

Upper_Belgrave_Street,_Belgravia_-_DSC05404« Ces appartements conservent encore aujourd’hui une belle architecture avec des moulures et une bonne hauteur sous plafond qui plaisent beaucoup à notre clientèle française » nous fait remarquer Géraldine Amsellem, de l’agence de chasseurs immobiliers londoniens GAAM International.

Vous verrez également des immeubles victoriens à double colonnade si vous vous promenez du côté de Courtfield Gardens. On trouve peu finalement de maisons individuelles dans le quartier.

Comptez environ 700 000 £ pour un appartement d’1 chambre à l’achat et 1,3 million pour un 2 chambres. Les appartements de 3 chambres se font plus rares ce qui explique que les prix peuvent facilement monter jusqu’à 3 millions de livres.

À la location, il vous en coûtera 3000 £ par mois pour un appartement de 2 chambres et un peu plus de 4000 £ pour un appartement familial de 3 chambres.

Les très grands appartements familiaux de 4 chambres sont également très recherchés. Dans ce cas, il vaudra mieux se tourner vers une maison plutôt qu’un appartement. Vous trouverez des biens de grande qualité dans les quartiers très chics de Little Bolton, des Boltons ou encore Pembroke Gardens.

Mention spéciale pour Kenway Village : avec ses petites maisons très colorées, on a du mal à croire qu’on est en plein centre de Londres.

Comme nous vous l’avons dit, c’est le moment d’acheter et de profiter dès maintenant de l’extraordinaire potentiel d’Earl’s Court.

 Earl’s Court vous intéresse ?

Je trouve mon appartement ! 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone au +44 207 602 9926, par mail info@gaaminternational.com. Nous serons ravis de vous rencontrer pour discuter de votre projet immobilier ou vous aider dans votre relocation.

 

Comments

comments